Sept astuces pour enrichir le couple

 

Sept astuces pour enrichir le couple

Approfondir la connaissance de l’autre

Vous avez certainement assisté, lors d’un mariage, au jeu des questions posées aux époux pour tester leur connaissance  l’un de l’autre. Qui va sortir la poubelle?  Qui va payer les factures? Etc. Il n’est pas étonnant qu’ils ne sachent pas toutes les réponses. Quand nous leur posons les mêmes questions cinq ans plus tard, et qu’ils ne connaissent toujours pas les réponses, c’est plus grave.

 

Les couples ignorent souvent les informations sur l’autre. Quelle est sa couleur favorite? Combien de personnes inviter pour son anniversaire? Quel est son rêve d’enfant?  Montrer de l’intérêt à notre conjoint passe par une curiosité sur ses goûts, ses préférences et ses désirs.

 

Cultiver l’estime

Nul doute que les partenaires s’attirent en raison de la complémentarité. Quelque chose chez l’autre nous fascine, et nous l’admirons. Avec le temps, nous nous habituons à ses qualités uniques, au point que nous arrêtons de les remarquer. Au-delà d’un engagement, la capacité d’identifier et de verbaliser notre appréciation de l’autre est essentielle. La complicité du couple dépend de l’apport différent de chacun, et de se le rappeler régulièrement construit à la valorisation mutuelle.

 

Se tourner l’un vers l’autre

Dans notre lettre de décembre 2008, nous vous avons parlé de l’importance de répondre le plus possible à des tentatives de contact de l’autre. Celles-ci se produisent tout au long de la journée; chez les couples qui ne s’épanouissent pas, le répondant est souvent manquant (les articles se trouvent sur notre site internet).

Se remettre en question

Prendre des décisions ensemble c’est bien. Mais vous arrive-t-il de renoncer à votre idée et de suivre l’intuition de l’autre? Les hommes, semble-t-il, le font avec plus de difficulté. Nous pensons souvent que notre avis est le meilleur, et après un certain nombre de: « Je t’avais dit », nous devons nous ouvrir à la possibilité que l’autre n’a pas toujours tort. Au-delà de la bonne décision, aller dans le sens de l’autre est un exercice antinarcissique qui produit toujours des bons fruits dans la relation.

 

Résoudre ce que l’on peut — gérer l’inchangeable

Curieusement, il n’est pas nécessaire de résoudre toute différence (conflit) pour qu’un couple s’épanouisse. Surtout il nous faut faire la différence entre ce que nous pouvons ou pas négocier pour nous mettre d’accord. Vous seriez peut-être étonné d’apprendre que la plupart des couples vivent avec les mêmes problèmes à la fin de leur vie qu’au début de leur mariage. Ce qui ne les empêche pas de former un bon couple. Nous parlerons prochainement de ce sujet en profondeur.

 

Surmonter les blocages

Il est vrai qu’une fois campé sur des positions différentes, il est difficile de trouver un terrain d’entente. Parfois une aide extérieure est nécessaire. L’une des choses qu’un thérapeute va explorer est de voir s’il y a des habitudes à instaurer pour mieux survivre au problème. Au lieu de résister à l’autre, nous réfléchissons quant au fait de savoir  jusqu’à quel point il est possible d’aller dans son sens. Je pense à un couple où le mari a appris qu’en arrivant à la maison il faut donner un bisou d’abord à sa femme, et ensuite aux enfants. Un changement d’habitude peut avoir de grandes conséquences.

 

Aller dans le même sens

L’un des résultats d’approfondir la connaissance de l’autre, c’est d’identifier les domaines que tous deux ont à cœur. Où sont nos buts en commun, les domaines où il est possible de soutenir tout particulièrement les rêves de notre conjoint ? Nous avons plus tendance à identifier les grandes choses (une maison, des vacances sur une île grecque); il y a cependant des petites choses (des cours de danse, admirer des oeuvres d’art ou faire de l’équitation par exemple) que nous pouvons encourager. Pourquoi ne pas faire un maximum de pas dans la même direction?

 

Paul Marsh

 

 

L’explication en détail de tous ces points, et de nombreux exercices à faire, se trouvent dans le livre Les couples heureux ont leurs secrets.

 

© 2017 Ressources pour la famille Modification by Marsh graphics